Langue
Français
English - Coming soon
Devise
€EUR
$USD

Communiqués de presse Coldwell Banker® France & Monaco

Responsable de la Communication

Fiona NICOLAS
+33 9 86 22 82 32
presse@coldwellbanker.fr

2018 : Une nouvelle année record pour le spécialiste de l'immobilier de luxe Coldwell Banker®

10 janvier 2019

"Le marché de l’immobilier de luxe français en 2018 a sur-performé par rapport à l’immobilier plus traditionnel en jouant pleinement son rôle de valeur refuge mondiale”, déclare Laurent Demeure, Président de Coldwell Banker France & Monaco en ouverture de la conférence de presse annuelle.

Coldwell Banker est devenu un acteur incontournable de l’immobilier de luxe en France avec un volume des ventes de 754 millions d’euros en 2018. La propriété moyenne mise en vente nationalement par Coldwell Banker est de 1 279 000 euros, soit une progression de 8,86% par rapport à l’année précédente.


Les grandes tendances 2018

Le marché 2018 a été particulièrement porté par le retour des acquisitions par des non-résidents et des cadres dirigeants amplifié par la mise à disposition de sources de financement importantes par les desks UHNWI des banques étrangères à des taux historiquement bas.

Le marché parisien suit toujours une excellente dynamique avec une montée des prix et un volume plus conséquent des ventes dépassant désormais le million d’euros (12%) et une augmentation de 17,69 % des ventes de plus de 15 000 euros le m2.


Fin de la suprématie de la Rive Gauche au profit du Centre Historique de Paris

Plus Paris devient une mégalopole mondiale engagée dans une compétition économique effrénée, plus ses habitants recherchent une vie de village et d’un “style de vie à la française” avec ses commerçants de quartier et ses bistrots. La recherche de cette “vie de village” renforce l’attractivité du coeur historique parisien. Les 1er et 4ème arrondissements de Paris dépassent désormais le 7ème arrondissement et talonnent le 6ème quant au prix au m2.


L’attractivité de Paris dans la compétition internationale

Dans la compétition que se livrent les grandes capitales pour attirer les investisseurs immobiliers internationaux, Paris prend quelques longueurs d’avance depuis l’arrivée du Président Macron. New-York est à la peine (6 ans seront nécessaires pour écouler le stock d’appartements neufs livrés en 2019). Londres est quasiment à l’arrêt dans la perspective d’un “Brexit hard”. En revanche, Genève pourrait devenir un concurrent sérieux si la Suisse signe l’accord institutionnel proposé par l’Union Européenne.


Paris n’est plus seule, Bordeaux, Lyon et bientôt Toulouse attirent les investisseurs

Après l’euphorie bordelaise (20% en 24 mois) et le dynamisme lyonnais (+8%), Toulouse vient se mêler à la compétition et sera la bonne surprise de 2019. Parmi les projets d’ouverture de bureaux Coldwell Banker® en 2019 figurent Lyon, Toulouse et Nantes.


Conclusion :

Laurent Demeure, prévoit en 2019 ”une année vigoureuse marquée par un accroissement de la demande étrangère, une très forte demande d’acquisition au coeur du Centre Historique de Paris dont les prix dépasseront ceux de la Rive Gauche. En région, les grandes métropoles, Bordeaux, Lyon et maintenant Toulouse bénéficieront de l’appétence des investisseurs immobiliers nationaux comme internationaux.

En revanche, attention à ne pas revenir à une fiscalité outrancière, grande spécificité française, sur l’immobilier (IFI, plus-value, succession, taxe d’habitation) avec le grand débat national dont les conséquences immédiates seraient de briser l’attractivité retrouvée de la France.”

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer